Paris sportifs : les français sont fous !

Salut tout le monde ! Si vous me connaissez déjà, vous savez que je raffole des paris sportifs depuis des années. Si j’ai fait mes gammes en misant sur le hockey quand je vivais encore chez moi, au Canada, j’ai dû me contraindre à parier sur le foot, une fois arrivé en France. Pour autant, je trouve que je reste encore assez raisonnable, contrairement à certains français, complétement fous des paris en ligne.

Le foot, le foot et toujours le foot

Moi à un match de foot amateur à côté de Grenoble.

En arrivant ici, et en découvrant l’univers des paris sportifs en France, j’ai de suite été étonné à la fois par le nombre de joueurs, et par l’écart entre les disciplines. Face aux paris sportifs, j’ai l’impression que tous les sports ne sont pas logés à la même enseigne. Si le foot affole les parieurs, les autres sports se montrent plutôt timides. Je pense que cela est dû à leur faible médiatisation, et surtout, à une tradition française, qui ne veut pas s’éteindre. Il existe de nombreux site de paris dans l’hexagone, de nombreux comparateurs comparent les meilleurs sites de paris sportif, on en citera quelques uns comme Winmax et Betclic. En faisant quelques recherches, j’ai pu voir qu’en 2017, deux millions de joueurs s’étaient lancés dans ce milieu si spécial des paris en ligne, pour 2.5 milliards de mise au total. Un pic a même était réalisé en octobre de cette même année, pour un classico OM-PSG sur lequel 3.9 millions d’euros ont été misés. Même pour moi, qui suis un habitué des jeux d’agent, ces sommes me semblent astronomiques.

Pourquoi les français parient autant ?

Mais alors, pourquoi les français sont-ils à ce point, joueurs ? En discutant avec eux, j’ai essayé de comprendre. Il y a tout d’abord, la simplicité du pari en ligne. Alors que je pensais qu’il fallait s’y connaitre un minimum pour parier sur un sport, les français m’ont fait mentir. Même les novices se prêtent au jeu. Match nul, victoire ou défaite, il y a une chance sur trois de rafler la mise, alors pourquoi ne pas tenter ? On ne sait jamais, la chance du débutant a souvent fait ses preuves.

Enfin, pour comprendre la folie qu’engendrent les paris sur le foot en France, il faut aussi prendre en compte le pouvoir de la publicité. En effet, pendant la mi-temps d’un match, les annonces des sites en ligne se succèdent en diffusant des messages attractifs « Et si vous pariiez maintenant sur le match que vous êtes en train de regarder ? » « Tout peut encore se jouer » « Ne passez pas à côté ». En permettant de parier pendant les matchs, en temps réel, et en annonçant des gains importants pour de faibles mises, les sites font tout pour pousser, les novices, comme les confirmés, à jouer. A force de voir ces messages à l’écran, on se dit « Pourquoi pas nous ? » et on tente sa chance. Mais il ne faut pas oublier que les paris sportifs peuvent vite devenir addictifs et qu’à trop miser, on peut rapidement se retrouver accro, et sur la paille. Alors attention les français, jouer c’est bien, mais être raisonnable, c’est mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *